Poster un commentaire

Le réseau

Les Banques Alimentaires

La Fédération Française des Banques Alimentaires

La Fédération Française des Banques Alimentaires (F.F.B.A. 15 rue du Val-de-Marne, 94257 Gentilly) est une association qui regroupe les 79 Banques Alimentaires françaises réparties à travers tout le territoire. Elle a pour mission de coordonner leurs actions, d’animer le réseau et  de les représenter auprès des pouvoirs publics et des partenaires  nationaux.

// En savoir plus sur la Fédération Nationale

Un nouveau président du réseau des Banques Alimentaires


« Agir au service des 98 Banques Alimentaires et antennes pour développer un accompagnement alimentaire de qualité, maintenir ou rétablir le lien social, voilà le défi qui me passionne » a-t-il déclaré lors de sa nomination.

A l’issue de l’Assemblée Générale du 28 mai dernier, Jacques Bailet a été élu Président du réseau des Banques Alimentaires par le Conseil d’Administration de la Fédération française des Banques Alimentaires. 4ème Président depuis la création du réseau associatif en 1984, il intègre la Fédération Française des Banques Alimentaires pour un mandat de trois ans, renouvelable une fois.

 

« La diversité, l’expérience et la présence territoriale forte des Banques Alimentaires sont une richesse ».

Selon Jacques Bailet, la diversité des Banques Alimentaires et leur maillage sur le territoire national sont en effet une grande richesse. Face au défi que constitue la lutte contre la précarité, l’exclusion et le gaspillage alimentaire, il estime que la place spécifique des Banques Alimentaires doit être soutenue notamment par des actions auprès des institutions et des collectivités.

Jacques Bailet s’est également fixé comme objectif de renforcer le lien avec les associations partenaires. En homme de dialogue, il souhaite également développer la notoriété des Banques Alimentaires et renforcer les relations institutionnelles.

«Agir au service des 98 Banques Alimentaires et antennes pour développer un accompagnement alimentaire de qualité, maintenir ou rétablir le lien social, voilà le défi qui me passionne» a-t-il déclaré lors de sa nomination.

DOCUMENTS CONNEXES À TÉLÉCHARGER

Une plate-forme régionale

Dans  le cadre de la réorganisation des secteurs métropolitains, l’Assemblée  Générale des Présidents des Banques Alimentaires a voté, le 16 juin  2004, l’Organisation Territoriale du Réseau (O.T.R.) pour une meilleure efficacité. Ainsi est née la plate-forme de Rouen.

Cette organisation vise l’efficacité par la mutualisation des ressources et la synergie des compétences. Son objectif est de récupérer les produits, de les stocker provisoirement, puis de les répartir vers chaque Banque Alimentaire, en fonction des besoins ou des demandes. Elle a déjà permis :

  • La formalisation d’un Comité régional de prospection, destiné à recenser et à contacter de nouveaux fournisseurs pouvant mettre à disposition des Banques Alimentaires des quantités importantes de denrées alimentaires, devant être livrées chez plusieurs Banques Alimentaires ;
  • La constitution d’une plate-forme dont l’organisation et la logistique permettent des livraisons dans les Banques Alimentaires dans les meilleurs délais et au meilleur coût.

Nos partenaires

Nos donateurs et soutiens

Depuis des années, la Banque Alimentaire de Rouen et sa région bénéficie d’un partenariat sans faille avec le CCAS de la Ville de Rouen et la municipalité. Cette collaboration permet d’organiser une distribution parfaitement équitable.

Son organisation repose sur :

  • Un règlement mis au point par la Banque Alimentaire, les associations, et coordonné par le CCAS qui prévoit :
  • Une sectorisation de la distribution.
  • Une harmonisation des conditions d’accès à nos colis par la mise en place du reste pour vivre.
  • Une participation de solidarité unique pour nos colis dans toutes les boutiques alimentaires de la Ville.
  • Une quantité de colis en fonction de la composition de la famille.
  • Un supplément de denrées et/ou de produits ménagers et/ou de produits d’hygiène, offert par le CCAS.

 

0 comments